féminité & féminisme en 2020

La question semble ridicule. Evidemment que nous sommes libres ! Nous, les femmes de France, aujourd’hui en 2020. Libres de voter, libres de travailler, libres de porter des jupes courtes et de quitter un homme qui nous maltraite, libres de donner notre point de vue et de décider de notre destinée. Libres de sortir, de séduire, de danser et de porter ce que nous voulons. Alors, pourquoi poser cette question ? 


Certainement pas pour faire un procès aux décennies de combats féministes qui nous précèdent, et cracher bourgeoisement dans la soupe de toutes ces libertés obtenues : cela serait bien malhonnête. Mais plutôt pour articuler une réflexion autour de la liberté féminine, par souhait de dessiner avec lucidité et pragmatisme la juste nature des batailles à mener. Car entre montrer ses seins dans la rue et rester à la maison faire des quiches au thon*, nous avons envie de croire qu’une 3ème voie est possible !


« Sommes-nous pleinement libres d’être femmes dans notre société ? »

C’est la question que nous avons voulu poser, sans militantisme ni langue de bois. Car nous avons des amies en minijupes qui rêvent d’arrêter leur pilule sans devenir mères pour autant, des sœurs consultantes en digital qui pleurent dans leur métro matinal, des copines mères célibataires qui s’épuisent à joindre les deux bouts, des nièces qui tremblent de rage après ce commentaire immonde cueilli dans la rue. Nous avons ces questionnements qui nous assaillent, ces liens qui nous attachent, ces injonctions qu’on nous assène et cette culpabilité qui parfois nous ronge.


Alors pendant 1 semaine, nous vous proposons de réfléchir ensemble sur la féminité et le féminisme en 2020. Leur signification, leurs combats, leurs dérives et leur juste place. Nous vous réservons pour cela tout un tas de surprises : des films, des livres, des œuvres d’art mais surtout des invités exceptionnels ! On vous attend pour débattre, vous exprimer, vous interroger dans les commentaires : @le.cafeminin est à vous, et nous voulons esquisser ensemble les contours d’un féminisme alternatif et, surtout, réaliste.


Accrochez-vous, et rendez-vous demain !



*on a rien contres les quiches au thon, hein. Mais bon… 

Articles recommandés