D’amour et d’île.


📖 Victoire a lu « L’île des Gauchers »


« Et pourtant, ces deux-là auraient voulu s’aimer avec furie, jour après jour ; mais ils ne pouvaient ignorer les chausse-trapes de cette sorte qui les cernaient, dissimulés dans leurs silences, prêts à saboter leurs rêves. »


A 38 ans, Lord Jeremy décide de sauver son couple de la routine et des incompréhensions. Résolu à convertir sa passion pour sa femme Emily en amour véritable, il embarque sa famille vers un îlot perdu du Pacifique où vit une société unique au monde. Là-bas, les Gauchers vont lui enseigner comment devenir un mari.


✒️ auteur : Alexandre Jardin

✒️ format : 328 pages

✒️ genre : roman utopique

✒️ on a aimé : l’imaginaire fantasque voire burlesque du roman, teinté d’humour anglais, qui vient servir un questionnement passionnant et si rare en littérature : comment faire pour s’aimer mieux et longtemps ?

✒️ on a regretté : l’écart entre les analyses très pertinentes des embûches que rencontrent les couples qui s’aiment et les solutions souvent surréalistes proposées par les Gauchers, ainsi que certaines redondances de style.


🧸 Mélie recommande « La fille du Samouraï »


« Les traits de la jeune Japonaise étaient d’une finesse et d’une pureté à affoler le cœur des célibataires les plus endurcis. Mais, surtout, son visage était tatoué avec une minutie et une telle subtilité que cela n’altérait en rien sa beauté. »


« Le vieil homme s’entrainait et m’entrainait tous les jours. Que craignait-il ainsi sur son île ? Pourquoi n’avait-il pas de bateau pour aller pêcher ? Il ne répondait jamais à mes questions. »


Rescapé d’un naufrage, un jeune marin échoue sur une île où il partage la vie des deux seuls habitants : un vieil aveugle et sa fille. Entre amour naissant et entraînement samouraï, Tomo pressent la lourdeur du mystère qui l’enveloppe. Pourquoi le vieil homme s’entraine-t-il au combat ? Pourquoi tatoue-t-il le corps de sa fille ? Pourquoi cette dernière protège-t-elle le secret de son père malgré l’amour qu’ils partagent ?


✒️ auteurs : Fred Bernard et François Roca

✒️ genre : littérature jeunesse

✒️ format : A3, 43 pages

✒️ on a aimé : les superbes illustrations ; la poésie et la gravité du récit ; l’univers du livre peuplé de samouraïs, d’amour et de dragons.



Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *