Ai-je choisi ma contraception ?

Nous en parlions et faisions des plans. Le nombre d’enfants, la couleur des cheveux, les prénoms, les marraines… Ils sont là depuis longtemps. Mais en attendant, pas possible de tomber enceinte, d’avoir un bébé. École, bac, études, mariage, voyage, PUIS bébé.

Donc on se débrouille, on va chez le gynéco, on prend la pilule, on met des préservatifs, on s’abstient. Bref, on a une contraception. C’est un passage obligatoire, toute jeune femme doit avoir une contraception ou, au mieux, imaginer ce qu’elle pourrait être. Il y a les 1ères expériences, les petits copains, les coups d’un soir ou les relations sexuelles régulières et désaffectivées.

Tout va bien, on est sous contraception.

Puis, il y a cette amie qui découvre, après plusieurs années de couple, qu’elle ne pourra pas avoir d’enfants, qu’elle n’est pas ou plus fertile. Le cataclysme et la prise de conscience : «Toutes ces années sous pilule pour ça, mais quel gâchis !». Mais oui, après cet étonnement premier, cette phrase résonne en moi. Si nous avions oublié que la meilleure nouvelle de la contraception c’est la vie ? Qu’envisager une contraception ne se comprend que parce qu’elle est liée à la vie et au désir ou non de la donner ?

Les voix s’élèvent, la parole gronde contre certains moyens de contraception. Les femmes sont en colère contre des médecins ou des sages-femmes qui leur prescrivent une contraception presque sans leur consentement. Mais on ne parle visiblement pas de l’essentiel. Même si, bien évidemment, chacune fait la démarche de se procurer la pilule, le stérilet ou autre, c’est comme si quelque chose n’avait pas été expliqué. Qui n’a pas eu le droit à une ordonnance contraceptive en sortant de la maternité? Comme si, on faisait le choix pour nous de la fertilité. L’étrange sentiment qu’en nous pressant, on nous empêche de nous rappeler le véritable sens de cette contraception. Tout est possible, mais il est essentiel de prendre conscience des choses, et pourquoi pas en couple.

A quoi sert ma contraception ?
Où en suis-je dans ma fertilité ?
Que dit mon désir ou non d’enfant ?
Ai-je choisi ma contraception ?
Suis-je à l’aise avec ?
Connais-je toutes les possibilités qui s’offrent à moi ?

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *